Ligue reconnue d'utilité publique. Fondé par Mademoiselle Sophie Niess en 1913
Je n'ose pas écrire «équitation» car ce mot, évoquant l'école ou le manège snob, détruit un peu le rêve inhérent à la chevauchée libre.

Mais si des moments de votre vie vous ont amenés à sentir sous vous un cheval qui galope à brides abattues, qui va comme le vent et semble voler plutôt que courir, si, bien calé sur votre selle vous avez aimé entendre la cadence fougueuse de ses sabots frappant le sol, alors vous approuverez ce proverbe arabe disant que le meilleur des fauteuils est la selle d'un cheval.

Si, fort de votre expérience, un jour vous suggérez à une personne amie que vous savez agile et hardie, de monter un cheval, il se peut (dans un cas sur mille) qu'elle vous fasse cette réponse: «Oui, cher ami, j'aimerais bien avoir un cheval& Je l'emmènerais à la longe & pour se promener avec moi dans les prairies & » Désarçonné (ose-t-on dire), vous changez de conversation en pensant intérieurement que, même si on aime les animaux, il est dommage de promener un cheval comme un chien en laisse, tandis que si on le monte, la promenade pour les deux sera plus satisfaisante. Pourquoi agir d'une façon si peu raisonnable? Rentré chez vous, vous essayez de comprendre ce qui peut se cacher dans cette réponse. Est-elle banalement sotte ou secrètement sage? Alors, vous commencez à examiner cas par cas ce que vous savez de l'amour envers les animaux. En premier vous réfutez les déclarations des chasseurs-trappeurs autoproclamés protecteurs de la nature: assassiner sa mère n'est pas une preuve d'amour. Qui peut croire de si grotesques fourberies? Vient ensuite l'amour de l'oiseau en cage, du poisson en bocal ou du chien à la laisse: amour intéressé du maître pour ses esclaves.

Légèrement mieux suit l'amour du cavalier pour sa monture. Qui veut aller loin la ménage, dit-on. Bien sûr c'est un instrument de sport, alors il faut le maintenir en bon état de rendement, bien le nourrir, bien l'étriller, le rendre gentil par carottes et caresses. Amour auquel vous avez pu croire, hélas ! Puis il peut y avoir l'amour d'un enfant pour un animal qu'il a recueilli, tel ce fameux portrait d'une fillette serrant un oiseau sur son coeur, et là on commence à respirer plus à l'aise.


Ensuite cette recherche des relations entre humains et animaux va paraître plus ardue, mais pour celui dont le savoir inné n'a pas été tué par des études mortes, la vue de l'âme pourra lui montrer les aspects oubliés d'une création faite initialement pour réjouir les humains, dans ces temps lointains où lions et daims jouaient ensemble. Cette vue plus subtile ne pourra pas non plus être engluée dans les mensonges où s'enlise le regard commun. Par exemple, les mots : traditions ; coutumes ; corrida, ne seront plus des écrans servant à cacher des arènes sinistres où s'agitent des furieux qui, usurpant des habits de lumière, ne font que répandre la noire bêtise, le stupre, la lâcheté.

Quant au port des dépouilles animales, il ne faut pas tant le critiquer : ces beautés volées à la nature aident à souligner la laideur morale de leur porteurs. Ainsi est-on renseigné de suite en les croisant, tant qu'on devrait les en remercier en passant. Dans le domaine de la vivisection, la vue ordinaire ne peut que se troubler quand, astucieusement, on lui présente mis dans les plateaux d'une balance, d'un côté un poupon rose et de l'autre un rat hideux.

Devant ce choix, quel esprit ne va pas réfléchir rapidement pour savoir lequel il faut sauver en sacrifiant l'autre? Mais pour la vue qui va plus loin ce n'est pas si simple, parce que cette vue perçoit que si des millions de bébés roses ou pubères sont tombés en nos guerres c'est parce qu'en commençant par les animaux nous nous sommes arrogés le droit de tuer des humains. Arracher un animal des mains du vivisecteur c'est amorcer un retour à une vision plus saine. Mieux vaut en revenir à la magie de la création.

Quand, en des moments très rares, elle nous montre que l'écureuil, l'arbre, le bleu du ciel, ne forment qu'une seule beauté, moments fugaces où l'oeil d'un animal peut laisser deviner une présence que les mots ne peuvent dire mais qui remplit de joie celui qui la pressent, alors, pour ce témoin, l'amour des animaux se charge de compassion et il implore le GrandMystère d'avoir pitié de ses créatures, puis prenant par l'attache le chien malheureux ou le cheval heureux, il les emmène se promener.
 
R.D.

Commentaires


Voulez-vous contribuer à notre forum?
Voulez-vous suggérer des articles et des idées?

envoyez-nous votre matériel ou contactez-nous pour plus d'informations
 
le Comité évaluera les contenus en harmonie avec notre Mission

Invitez les amis à visiter notre site web, partagez les liens et les articles sur les réseaux sociaux, utilisez les boutons "J'aime" et "G+1" !
Aidez-nous à faire connaître nos activités et notre engagement !

Placements Urgents

IMAGE

Lily et Mila

Dû a de graves problèmes d’asthme d’une petite fille depuis sa naissance, sa famille se voit contrainte de chercher un nouveau foyer pour ses...

Je cherche une famille...

IMAGE

Or

„Je te vois à l’envers, mais je te vois bien !“Où habitait-elle, ce mimi espiègle, avant d’errer en lisière de forêt à Crissier ?...

IMAGE

Nanou + Ulysses

Nanou, la belle tigrée, et Ulysses, son ami de toujours, ont vécu heureux… jusqu’au jour où leur compagne humaine a subitement perdu la vie....

logoLigue Vaudoise pour la Défense des Animaux et contre la Vivisection
pour la défense des animaux exploités et maltraités

adresse :
Ch. De la Grangette 171
La Croix-sur-Lutry
CH-1090 Suisse
 
contact :
tel. (+41) 021 791 20 36
info [@] defense-animaux.ch

module de contact

 
horaires :
ouvert tous les jours
de 15h00 à 19h00
 
les images et le contenu des articles mentionnés ou publiés par d'autres auteurs sont propriété des respectifs auteurs
  • site web, graphisme et template
  • @ Amnis Garage
  • Amnis Garage
  • réalisé par Andrea, Barbara, Evaristo, Federica, Max



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies
pour améliorer votre navigation et votre expérience du site et pour réaliser des statistiques de visites.