Ligue reconnue d'utilité publique. Fondé par Mademoiselle Sophie Niess en 1913
Depuis plus de deux siècles, les habitants des Alpes suisses, bavaroises et autrichiennes affirment avec une étonnante persistance que leurs montagnes abritent un animal fabuleux inconnu de la science : le Tatzelwurm, ou littéralement “ver à pattes”. Cette espèce de petit dragon possède un long corps écailleux semblable à celui d’une épaisse anguille ou d’un gros serpent sans queue ni cou. Il est muni de deux petites pattes atrophiées à l’avant et possède une tête ronde qui rappelle celle d’un chat. Une bien étrange combinaison…

Un mystérieux serpent-chat

Le Tatzelwurm est aussi doté d’une langue bifide, qui jaillit entre ses crocs énormes et acérés, et d’un regard perçant, qui glace de terreur tous ceux qui l’aperçoivent tant il est agressif. Sa peau est décrite tantôt comme blanche, tantôt comme noire, et elle est parsemée de tâches orange comparables à celles qui ornent les salamandres. La créature mesure, d’un bout à l’autre, entre 30 centimètres et un mètre selon les versions, et elle est capable d’effectuer des bonds prodigieux. De nature belliqueuse, elle n’hésite pas à attaquer ceux qui osent la déranger sur son territoire.

La vraie nature du Tatzelwurm

Cette description détaillée de l’apparence et des mœurs du Tatzelwurm a pu être établie grâce aux très nombreux témoignages recueillis au fil des années : plusieurs centaines de personnes prétendent en effet l’avoir aperçu dans des zones retirées des montagnes. Cependant, aucun Tatzelwurm vivant n’a pu être capturé ni aucun cadavre jamais retrouvé. Malgré cette lacune de taille, l’accumulation des témoignages a poussé plusieurs chercheurs à se pencher sur son cas et différentes hypothèses ont été envisagées. Pour certains, le Tatzelwurm serait une espèce inconnue de lézard venimeux de la famille des Hélodermes, normalement spécifique au continent nord américain. Pour d’autres, il s’agirait plutôt d’un cousin de la salamandre, ou encore d’une variété de batracien non répertoriée. Mais tant qu’aucun spécimen n’aura été découvert, le Tatzelwurm appartiendra plus sûrement au domaine des légendes …
 
source :
24 heures

Commentaires


Voulez-vous contribuer à notre forum?
Voulez-vous suggérer des articles et des idées?

envoyez-nous votre matériel ou contactez-nous pour plus d'informations
 
le Comité évaluera les contenus en harmonie avec notre Mission

Invitez les amis à visiter notre site web, partagez les liens et les articles sur les réseaux sociaux, utilisez les boutons "J'aime" et "G+1" !
Aidez-nous à faire connaître nos activités et notre engagement !

Placements Urgents

Je cherche une famille...

IMAGE

Stella

Curriculum extraordinaire que celui de Stella. Elle vivait au sein d‘une colonie de chats errants dans un quartier de Lausanne,...

IMAGE

Calico

Attrapes-moi si tu peux!!!! De maman sauvageonne lui aussi, Calico, à force d’observer les bénévoles proposant jeux et caresses, s’est laissé...

logoLigue Vaudoise pour la Défense des Animaux et contre la Vivisection
pour la défense des animaux exploités et maltraités

adresse :
Ch. De la Grangette 171
La Croix-sur-Lutry
CH-1090 Suisse
 
contact :
tel. (+41) 021 791 20 36
info [@] defense-animaux.ch

module de contact

 
horaires :
ouvert tous les jours
de 15h00 à 19h00
 
les images et le contenu des articles mentionnés ou publiés par d'autres auteurs sont propriété des respectifs auteurs
  • site web, graphisme et template
  • @ Amnis Garage
  • Amnis Garage
  • réalisé par Andrea, Barbara, Evaristo, Federica, Max



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies
pour améliorer votre navigation et votre expérience du site et pour réaliser des statistiques de visites.