Ligue reconnue d'utilité publique. Fondé par Mademoiselle Sophie Niess en 1913
La perspective de voir la grande arène se transformer en accueillante place de marché ouvert suite à la prohibition des corridas par Barcelone a déclenché une vague de liesse sans précédent parmi les protecteurs des animaux du monde entier.

Les innombrables stands d'information anti-corrida, les 250000 signatures recueillies contre cette barbarie, avaient semble-t-il rempli leur mission. La Ligue avait pris part au combat aux côtés des associations alliées, et c'est avec bonheur et gratitude que l'une de nos activistes habitant la capitale catalane apportait aux autorités de Barcelone - accompagnés d'un grand bouquet de fleurs - les remerciements de centaines de passants genevois.

Cependant nous n'ignorions pas le résultat plus que serré de la votation: 21 voix pour l'abolition, 15 contre et 2 abstentions. Nous savions aussi que la décision n'avait pas été entérinée par l' autorité supérieure compétente. Mais très vite, à la suite de Barcelone, d' autres villes catalanes se sont déclarées en faveur des animaux, s'engageant elles aussi à bannir la torture de leurs enceintes.

La déception n'en est que plus dure.
 
Selon nos récentes informations, des corridas se prépareraient de nouveau cette année, suite à l'acquisition de la Monumenta par une famille salamancaise notoire qui a engagé le monstrueux José Tomas pour torturer et tuer quatorze dimanches durant les taureaux à l' intérieur de l'arène.
 
Nous le répétons encore et encore: devant des gradins vides, il n'y aurait pas de torture. Vous devez impérativement boycotter les corridas et toutes les manifestations abusant et maltraitant des animaux, et faire connaître autour de vous les raisons de votre refus. Les exploitants des arènes comptent sur l'argent des touristes pour rentrer dans leurs frais car la majorité des indigènes, pour la plupart des jeunes et des femmes, refusent cette tradition odieuse qu'ils ressentent comme une honte pour leur pays.
 
S.W.
 
Quatre eurodéputés ont déposé une déclaration écrite qui demande que l'UE ne verse plus de subventions aux éleveurs de taureaux dits de combat et partant, que la corrida soit abolie dans les trois pays membres de l'UE. Malheureusement, seuls 204 eurodéputés dont 7 français ont signé la déclaration. Sachons que Daniel Cohn-Bendit n'as pas daigné se prononcer en faveur des animaux...
 
Non seulement le carnage dans les arènes continuera de plus belle, mais les éleveurs de taureaux seront encore et toujours généreusement subventionnés par l'argent des contribuables européens. L'UE se base sur le fait que les taureaux destinés aux arènes ne sont désignés qu'après un ou deux ans d'âge selon leur caractère et leur combativité, alors que les subventions pour chaque bovin mâle sont attribuées bien avant ! Manoeuvre fallacieuse qui contraint ainsi les contribuables rigoureusement opposé aux corridas à financer eux aussi ces spectacles indignes.
I.N.
 
«Ceux qu'on nous a montrés reculaient devant l'étoffe rouge en grattant le sol de leurs sabots et en mugissant lamentablement. Il y en a même un qu'on n'a pas pu tuer, il fichait le camp. Alors on a fait entrer dans l'arène un veau avec des clochettes et le veau a remmené paisiblement le toro sanglant à sa suite. Les toreros faisaient des passes correctes mais ils tuaient mal. Les bêtes saignaient tout ce qu'elles savaient et il fallait s'y reprendre à quatre fois pour les tuer. On leur arrachait l'épée inefficace plantée dans la nuque avec une canne et on leur en plongeait une autre et ainsi de suite jusqu'à ce qu'ils tombent. Encore fallait-il les achever au couteau.»
Jean-Paul Sartre
 
Grande déception en France aussi


En France, les opposants aux corridas se manifestent publiquement avec insistance, mais qui se soucie que la fière nation tolère avec la même complaisance les combats de coqs? Evidemment, les acteurs des jeux taurins dans leur ridicule «habit de lumière», les commis à cheval,

aux outils de torture ornés de multicolores rubans et le sang rouge des taureaux noirs dans le sable des arènes, sont infiniment plus photogéniques que de pauvres volailles aux plumes encrassées, cachées quelque part dans une lugubre arrière-cour ! Le coq gaulois meurt sans grande cérémonie...
 
S.W.

 

Commentaires


Voulez-vous contribuer à notre forum?
Voulez-vous suggérer des articles et des idées?

envoyez-nous votre matériel ou contactez-nous pour plus d'informations
 
le Comité évaluera les contenus en harmonie avec notre Mission

Invitez les amis à visiter notre site web, partagez les liens et les articles sur les réseaux sociaux, utilisez les boutons "J'aime" et "G+1" !
Aidez-nous à faire connaître nos activités et notre engagement !

Placements Urgents

IMAGE

Lily et Mila

Dû a de graves problèmes d’asthme d’une petite fille depuis sa naissance, sa famille se voit contrainte de chercher un nouveau foyer pour ses...

Je cherche une famille...

IMAGE

Mimi

La petite Mimi rêve d’espaces verts, de bonnes odeurs de nature et de rencontres excitantes avec des minons voisins… avec bien sûr des câlins...

IMAGE

Or

„Je te vois à l’envers, mais je te vois bien !“Où habitait-elle, ce mimi espiègle, avant d’errer en lisière de forêt à Crissier ?...

logoLigue Vaudoise pour la Défense des Animaux et contre la Vivisection
pour la défense des animaux exploités et maltraités

adresse :
Ch. De la Grangette 171
La Croix-sur-Lutry
CH-1090 Suisse
 
contact :
tel. (+41) 021 791 20 36
info [@] defense-animaux.ch

module de contact

 
horaires :
ouvert tous les jours
de 15h00 à 19h00
 
les images et le contenu des articles mentionnés ou publiés par d'autres auteurs sont propriété des respectifs auteurs
  • site web, graphisme et template
  • @ Amnis Garage
  • Amnis Garage
  • réalisé par Andrea, Barbara, Evaristo, Federica, Max



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies
pour améliorer votre navigation et votre expérience du site et pour réaliser des statistiques de visites.